Les substances du tapis de gymnastique

4 INDICATEURS QUI PEUVENT VOUS PROTÉGER DES SUBSTANCES NOCIVES du tapis

Nous avons rassemblé pour vous quelques conseils pratiques qui devraient vous aider dans votre décision d’achat d’un tapis de gymnastique non polluant.

Vous devez prêter attention aux indicateurs suivants :

 

PRIX : LA QUALITÉ SÛRE EST RAREMENT DISPONIBLE À BAS PRIX.

Malheureusement, les mousses modernes et non polluantes mentionnées ci-dessus ne sont pas disponibles à bas prix. Selon nous, vous ne devriez en aucun cas acheter des tapis de gymnastique dont le prix de vente au détail est inférieur à 30 euros sur le marché allemand. Compte tenu des frais de transport, de douane et d’importation des marchandises provenant de fabricants asiatiques, nous voyons ici la limite d’un prix d’achat approprié pour les mousses de haute qualité.

Bien entendu, chaque vendeur fixe les prix de vente de manière indépendante, ce qui ne peut être qu’une ligne directrice. Pour les modèles moins chers (<30€), l’acheteur doit en tout cas vérifier minutieusement les matériaux et les ingrédients. On a tendance à s’attendre à plus de substances nocives.

Si vous voulez un tapis de sport fabriqué en Allemagne, vous pouvez vous attendre à payer plus de 60 euros pour des tapis de sport en PVC.


ODEUR : ATTENTION À UNE ODEUR DÉSAGRÉABLE OU ÂCRE

Dans certains cas, mais malheureusement pas dans tous les cas, les polluants peuvent être détectés à l’aide de l’odorat. En effet, la plupart des polluants ne restent pas dans le tapis de gymnastique, mais se diffusent dans la mousse au fil du temps. Selon la substance, les polluants peuvent généralement être perçus comme une odeur désagréable due à la diffusion.

Par exemple, les phtalates, qui sont souvent utilisés dans le PVC comme plastifiants, n’ont pas d’odeur. Les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) ont cependant une odeur âcre de caoutchouc (comparable à celle d’un pneu de voiture).

Malheureusement, notre nez ne peut pas “flairer” chaque polluant. Cela est dû en partie à une concentration trop faible, mais surtout à un manque fondamental d’odeur du polluant lui-même.

L’odeur n’est donc qu’une indication – pas une garantie.

 

HAPTIQUE : HAPTIQUE GRASSE OU COLLANTE

Un indicateur possible de la contamination du plastifiant peut être une sensation huileuse et collante sur le plastique. Dans certains cas, un haptique correspondant peut également être un revêtement de surface non dangereux, mais à notre connaissance, ceux-ci ne sont pas utilisés dans les tapis de gymnastique.

 

VENDEURS : VOTRE DROIT À L’INFORMATION

Les vendeurs doivent fournir des informations sur certaines substances si elles sont contenues dans le plastique transformé et figurent sur la liste des substances préoccupantes du règlement REACH de l’UE. Ces substances dites “très préoccupantes” sont maintenues sur une liste de candidats.

Les substances figurant sur cette liste doivent être communiquées au consommateur sur demande si elles dépassent une concentration de 0,1 %. En tant que consommateur, le législateur vous accorde donc un droit à l’information que le vendeur doit exercer sur demande.

Remarque : les polluants ne polluent pas seulement votre corps, mais aussi l’environnement. Car les substances qui sont libérées par le tapis de gymnastique ne disparaissent pas simplement, mais sont retrouvées dans l’air, le sol et l’eau. Vous pouvez en savoir plus sur ce sujet ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *